BlogRead the Latest News

Les news

L'actualité autour de l'IUT

PEC

Color Foods et les étudiants du DUT PEC s'allient et créent un Bar à Vrac !

Color Foods lance son Bar à Vrac : un concept de distribution de fruits secs « clé en main » bio & éco-responsable !

 

Dans un marché du vrac (et du bio !) en plein essor, Color Foods –  entreprise française 100% familiale et acteur majeur sur le marché des fruits secs – innove en lançant sous sa marque SUN un concept de Bar à Vrac inédit. Baptisé SUN VRAC&BIO, il s’avère être un véritable concept « clé en main ». Lever les contraintes de gestion, d’entretien et alléger l’investissement tout en conservant la facilité de service pour les consommateurs, tel est le défi relevé par Color Foods.

 

Le marché du vrac est une tendance écocitoyenne qui se développe massivement en grandes et moyennes surfaces. Ce marché touche un large public de tout âge : une clientèle motivée par la maîtrise des quantités achetées en fonction de son besoin et de son budget, et sensible à la réduction des déchets d’emballage et au gaspillage alimentaire.

Durant 2 ans, Color Foods a étudié le marché, échangé avec les gestionnaires de rayon et travaillé le concept en collaboration avec l’IUT de Chambéry, spécialisé dans le Packaging, l’Emballage et le Conditionnement.

L’objectif : lever les contraintes de gestion, d’entretien et alléger l’investissement tout en conservant la facilité de service pour les consommateurs.

Pari réussi avec le lancement en septembre 2018 de SUN VRAC&BIO ! Comme l’explique Caroline Grolleau, responsable marketing chez Color Foods : « Le concept est simplement basé sur le principe de recharges de fruits secs prêtes à l’emploi s’intégrant facilement dans un meuble permettant à la fois le service et le réapprovisionnement ».

 

Pour en savoir plus sur ce concept : https://tokster.com/article/color-foods-lance-son-1er-bar-a-vrac-sun-vrac-amp-bio

Concours Innov’Aliment : 1er prix pour Packaging

Le partenariat entre le DUT Packaging, Emballage et Conditionnement (PEC) et la Licence Professionnelle Développement de projets, Innovation Alimentaire (DPIA) de Lyon 1 s’est avéré gagnant. Leur projet Proté’Green a remporté le Trophée Innov’Aliment, dans la catégorie Bac +3.

Qu’est-ce que Proté’Green ? Une collation naturelle pour sportifs, mais aussi et surtout un projet d’innovation concret et mené à terme par deux IUT. Et avec deux IUT, deux champs de compétences. Les DPIA se sont chargés de la partie agroalimentaire. Ce sont nos PEC qui ont fait l’étude de marché, le ciblage… jusqu’à l’écoconception pour design d’emballage recyclable.

Les lauréats se rapprocheront maintenant des entreprises souhaitant renforcer leur capacité d’innovation. Ils bénéficieront ainsi d’un appui du SMTA-Service NOVALIM, l’organisateur du concours Innov’Aliment.

 

+ Lire le communiqué de presse 

 

Les gagnantes de PEC : Marie Marty, Cécile Piolet et Johana Angèle.

1 jour 1 projet avec l'ESEPAC

"Qui emballe 6 oeufs, fait des heureux !". Afin de vivre une expérience humaine qui rassemble des étudiants de formations différentes sur un projet de conception d’emballage, les départements PEC et l’ESEPAC ont souhaité mettre en place un projet court et très concret, qui fédère les compétences et valorise la créativité. Cette année ce sont les étudiants de PEC2 Chambéry et de l’ESEPAC qui y participent.

Challenge à relever en groupe pluridisciplinaire de 8 à 10 personnes (constitué d’étudiants de l’IUT de Chambéry, de la Licence et du Master de l’Esepac) : concevoir un emballage permettant à 6 oeuf frais de résister à une chute verticale de 1,5 m sur le sol en béton de l’atelier. Contrainte : l'emballage doit comporter une partie significative de matériau fibreux (papier, carton compact, carton ondulé), consommer la plus faible masse d’emballage possible, avoir une esthétique agréable et être adapté à l’usage. La maquette du projet est réalisée avec les moyens disponibles dans la halle technique de l’Esepac.

A la fin de la journée : rendu du Projet et solutions évaluées par un jury.... alors à votre avis, les oeufs, cassés ou pas ?